La côte d'Albâtre : Etretat et Fécamp

La côte d'Albâtre s’étend sur 130 kilomètres le long de la Manche dans le département de Seine-Maritime. On y trouve notamment d'impressionnants paysages de falaises qui s’élèvent parfois jusqu’à 100 mètres de hauteur. 

Au bout d’une valleuse boisée, la petite ville d’Étretat regorge de charme. Ancien village de pêcheurs devenu cité balnéaire au XIXe siècle, son atout majeur réside dans ses hautes falaises sculptées par l’érosion. Le spectacle qu’elles offrent est de ceux qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. 

Fécamp a été un grand port de pêche jusqu’aux années 1970. C’est d’ici qu’une partie des fameux terre-neuvas français partaient durant des mois pour des campagnes aux abords du Canada. Outre le port, Fécamp mérite le détour pour l'église abbatiale de la Sainte-Trinité et les vestiges du palais des ducs de Normandie, deux importants sites médiévaux auxquels s’ajoute un autre palais, celui d’Alexandre Le Grand… un industriel qui, au milieu du XIXe siècle, créa la liqueur Bénédictine.

La presqu'île du Cotentin

Située au nord du département de la Manche, la presqu'île du Cotentin offre une merveilleuse succession de paysages alternant entre marais, bocage, landes, falaises et côtes sauvages. L'endroit idéal pour se ressourcer, s'évader, et respirer les embruns. 

Son littoral, avec entre autres la baie d'Écalgrain, le nez de Jobourg et ses falaises granitiques, le cap de Carteret, la pointe de Barfleur ou encore la baie des Veys, enchante les promeneurs et les amoureux de la mer. Un sentier du littoral longeant les murets de pierres typiques de cette « Petite Irlande », permet d'apprécier pleinement la beauté des paysages côtiers du Cotentin. Au cœur de cet espace naturel sensible, se trouvent des sites hors du temps comme Port Racine, le plus petit port de France, ou la maison de Jacques Prévert située dans un "coin de paradis" à Omonville-la-Petite. 

© 2019 Normandie Visite - Romain Desclos

  • Facebook Social Icône
  • Instagram